Livraison GRATUITE avec 49,95$ d'achat *(QC & ON)

Quels sont les bienfaits du bleuet sauvage pour la santé

Ce contenu a été mis à jour le : 10 octobre 2020

Temps de lecture : 9 minutes

Non seulement délicieux, les bleuets sauvages biologiques du Lac-Saint-Jean sont reconnus comme un choix santé plus que judicieux ! Pourquoi le bleuet sauvage est-il si bon pour ta santé ? Voici les cinq principaux bienfaits que tu peux avoir en mangeant plus de bleuets.

D’abord, dites merci aux antioxydants!

Ce sont les antioxydants présents dans les végétaux qui contribuent à neutraliser et à freiner les dégâts provoqués par les radicaux libres. Ces derniers proviennent de l’activité normale de ton système, qui devrait naturellement les réguler. En revanche, lorsqu’on tu es plus exposé à la pollution et au soleil, les radicaux libres peuvent endommager les cellules présentent dans ton organisme.

Ce phénomène d’oxydation contribue au vieillissement prématuré du corps et de l’organisme. La consommation d’antioxydants sur une base régulière préviendrait de nombreuses maladies comme le cancer, les troubles cardiovasculaires, les infections et le vieillissement prématuré.

Heureusement pour nous, le bleuet sauvage du Lac-Saint-Jean arrive en tête de l’indice ORAC (Oxygen Radical Absorbance Capacity) des aliments aux effets antioxydants.

En effet, les bleuets sauvages du Lac-Saint-Jean contiennent beaucoup d’anthocyane, un flavonoïde (membre de la famille des polyphénols) qui possède une puissante capacité antioxydante. C’est d’ailleurs cet antioxydant qui donne la couleur bleu foncé aux bleuets et qui fait que ce superfruit a de nombreux bienfaits pour notre santé que je te présente dans cet article.

Bienfait #1 – Les bleuets aident à la santé de votre cerveau.

Vous êtes soucieux de la santé de votre cerveau et de la qualité de votre mémoire? Sachez que le bleuet sauvage contribue à améliorer les fonctions cognitives et à ralentir la dégradation causée par le temps.

Depuis de nombreuses années, des chercheurs s’intéressent aux effets du bleuet sur la fonction cognitive du cerveau. Les recherches actuelles suggèrent que la consommation régulière de bleuets permettrait d’améliorer la mémoire à court et à long terme.

Elle favoriserait aussi une meilleure attention, une amélioration de la mémoire visuo-spaciale et elle semblerait ralentir le développement de problèmes cognitifs dus au vieillissement, comme la maladie d’Alzheimer ou la démence [1,2].

Ces effets bénéfiques seraient attribuables aux antioxydants qui réduisent les dommages causés aux cellules par l’oxygène (vieillissement prématuré des cellules) et qui contribuent à rendre plus efficaces les neurones tout en augmentant la génération de nouvelles cellules nerveuses.  

Bienfait #2 – Les bleuets sont excellents pour la santé de vos yeux.

La santé de vos yeux vous préoccupe? Voici comment les bleuets sauvages contribuent à la santé de ceux-ci.

L’histoire raconte que, durant la Seconde Guerre mondiale, les pilotes de l’armée britannique mangeaient de la confiture de myrtille (proche cousin du bleuet sauvage du Lac-Saint-Jean) pour améliorer leur vision nocturne dans le but de mieux combattre les avions allemands durant la nuit.

Que dit la science à ce sujet? Les recherches actuelles ne permettent pas de conclure que cela améliore la vision nocturne. Selon certains historiens, l’armée britannique aurait plutôt propagé cette rumeur dans l’unique but de détourner l’attention des Allemands alors qu’ils testaient leur nouveau système de radar [3].

Au-delà de cette anecdote, de plus en plus de recherches confirment que le bleuet serait bénéfique pour ta santé oculaire pour plusieurs raisons.

Il protège tes yeux, en particulier la rétine, des méfaits du soleil et de l’oxygène. La consommation régulière de bleuets sauvages contribuerait à limiter la progression de la dégénérescence maculaire, la cataracte et la myopie [4].

Le bleuet permettrait aussi de consolider le collagène (protéine de soutien des tissus conjonctifs sains) et pourrait ainsi aider à prévenir et à soigner le glaucome, maladie provoquée par une pression oculaire excessive et le diabète.

Bienfait # 3 – Les bleuets sont riches en vitamine et minéraux, parfaits pour votre santé globale.

Riche en vitamine A, C, K et en Fer, sa consommation régulière est le meilleur des compléments vitaminés.

On considère le bleuet comme un superaliment, surtout parce qu’il contient beaucoup d’antioxydants, mais aussi parce qu’il contient de la vitamine A, C et K, du fer et du manganèse.

Riche en vitamine A, le bleuet (de même que la carotte) est souvent cité pour sa capacité à améliorer la vision nocturne. La vitamine K présente dans le bleuet est la vitamine qui aide votre sang à coaguler. Elle permet aussi de préserver la santé du tissu osseux. Le manganèse, quant à lui contribuerait au maintien de la bonne santé de vos os.

La présence de fer dans le bleuet contribue aussi à améliorer votre état énergétique. Il sert notamment à transporter l’oxygène aux cellules des tissus et des muscles, à faciliter les réactions à l’intérieur des cellules et à défendre l’organisme (de façon indirecte) contre les maladies infectieuses. Les bienfaits de vitamine C sont déjà bien connus : elle favorise l’absorption du fer dans le corps, la cicatrisation des plaies et agit en tant qu’antioxydant.

Ce petit fruit est un véritable cocktail de vitamines et minéraux. Idéal pour votre santé globale.

Bienfait #4 – Les bleuets améliorent votre santé digestive.

Peu calorique, améliore le contrôle de la glycémie et t’aide à mieux contrôler ton poids, ce petit trésor du Lac-Saint-Jean est à inclure dans ton alimentation si tu souhaites améliorer ta santé digestive.

Le bleuet est un fruit très peu calorique.

Les bleuets contiennent 85 % d’eau et sont sans contredit l’un des meilleurs fruits pour contrôler son apport en calorie en raison de sa faible teneur énergétique (45 cal. Pour 100 g). La moitié d’une tasse de bleuets frais ne contiendrait que 11 grammes de glucides, ce qui est peu. Cela représente l’équivalent de 11 minutes de ménages ou 4 minutes de courses à pied [5]. C’est une collation santé à savourer!

Le bleuet aide à contrôler la glycémie

Des recherches menées par Yves Desjardins, professeur titulaire et chercheur à la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation à l’Université Laval, montrent que les bleuets agissent à titre de probiotiques, ce qui permet d’améliorer la santé de la flore intestinale qui elle améliore la régulation de la glycémie et une réduit de la prise de poids dans le cadre d’une alimentation riche en gras et en sucre [6].

Selon les travaux d’une autre équipe de chercheurs canadiens[1], le bleuet aurait aussi la capacité de stimuler la production d’insuline en régénérant les cellules du pancréas [7]. Une meilleure production d’insuline permet de réguler la glycémie et aiderait les personnes atteintes de diabète de type 2.

Le bleuet sauvage aide au contrôle et la perte du poids

Une autre variété d’antioxydants, les catéchines (que l’on retrouve dans le thé) augmenteraient nos dépenses énergétiques (brule plus de calories) ce qui favoriserait la perte de poids.

La catéchine contenue dans les bleuets peut activer les gènes qui nous aident à perdre du poids, en particulier la graisse qui se trouve au niveau de l’abdomen (qui est particulièrement néfaste). Une étude récente a d’ailleurs montré que les sujets qui consomment souvent des aliments et des boissons avec de la catéchine avaient perdu 77 % plus de graisse abdominale que les autres [8].

Les bleuets contrent la constipation

Les bleuets combattent aussi la constipation puisqu’ils contiennent quatre grammes de fibre par portion. C’est idéal pour vous aider à améliorer votre santé digestive.

Bienfait #5 – Les bleuets sauvages, excellents pour votre humeur!

Au-delà du simple bonheur de les cueillir dans les champs, puis de les savourer, de plus en plus d’études montrent que la consommation de bleuet sauvage améliore ton humeur.

Une étude récente [9] réalisée en 2017 par des chercheurs britanniques a montré que la consommation de bleuets sauvages contribuerait à améliorer l’humeur des jeunes gens âgés entre 7-10 ans et 19-21 ans.

Les deux groupes devaient consommer soit une boisson aux bleuets sauvages soit un placebo. Les participants évaluaient leur humeur avant et deux heures après la consommation. Les résultats de cette expérience montrent que les participants rapportent une amélioration importante de leur humeur après avoir bu la boisson aux bleuets.

Des recherches épidémiologiques [11,12 ,13 ,14 ,15] ont d'ailleurs montré que la consommation régulière de flavonoïdes (antioxydant présent dans les bleuets) tout au long d’une vie est associée à un risque de dépression moins élevé plus tard dans la vie.

Une explication possible de ce bien fait serait en lien avec les flavonoïdes. Ces derniers augmenteraient le flux sanguin au niveau du cerveau, ce qui permettrait un meilleur contrôle cognitif et une meilleure régulation de l’humeur [10].

 

 

RÉFÉRENCES

Pour un répertoire complet sur les études et recherches menées sur le bleuet sauvage, nous vous invitons à consulter le répertoire de Wil blueberry Association of North America [lien] .
  1. http://www.ars.usda.gov/research/publications/publications.htm?seq_no_115=203302
  2. http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Santeeducation/nouvelles/200505/03/001-bleuets-alzheimer.shtml
  3. https://www.mcgill.ca/oss/article/nutrition-you-asked/it-true-bilberries-are-good-eyes
  4. https://www.selection.ca/sante/prevention/les-bleuets-et-leurs-bienfaits-sante-sur-les-yeux/
  5. https://www.topsante.com/nutrition-et-recettes/les-bons-aliments/les-supers-aliments/la-myrtille-prend-soin-de-nos-yeux-620584
  6. https://www.selection.ca/sante/prevention/les-bleuets-et-leurs-bienfaits-sante-sur-les-yeux/
  7. https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=2006111018
  8. https://www.canalvie.com/recettes/meilleures-recettes-bleuets-1.3045749
  9.  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5331589/pdf/nutrients-09-00158.pdf
  10. https://www.neomedia.com/saguenay-lac-st-jean/actualites/actualites/308389/une-nouvelle-etude-revele-les-bienfaits-potentiels-des-bleuets-sauvages-sur-lhumeur#:~:text=Une%20nouvelle%20%C3%A9tude%20britannique%20publi%C3%A9e,jeunes%20adultes%20et%20des%20enfants.
  1. Chang S.C., Cassidy A., Willett W.C., Rimm E.B., O’Reilly E.J., Okereke O.I. Dietary flavonoid intake and risk of incident depression in midlife and older women. Am. J. Clin. Nutr. 2016;104:704–714. doi: 10.3945/ajcn.115.124545. [PMC free article][PubMed] [CrossRef[Google Scholar]
  2. Mihrshahi S., Dobson A.J., Mishra G.D. Fruit and vegetable consumption and prevalence and incidence of depressive symptoms in mid-age women: Results from the Australian longitudinal study on women’s health. Eur. J. Clin. Nutr. 2015;69:585–589. doi: 10.1038/ejcn.2014.222. [PubMed] [CrossRef[Google Scholar]
  3. Bondonno C.P., Downey L.A., Croft K.D., Scholey A., Stough C., Yang X., Considine M.J., Ward N.C., Puddey I.B., Swinny E., et al. The acute effect of flavonoid-rich apples and nitrate-rich spinach on cognitive performance and mood in healthy men and women. Food Funct. 2014;5:849–858. doi: 10.1039/c3fo60590f. [PubMed] [CrossRef[Google Scholar]
  4. Bouayed J. Polyphenols: A Potential New Strategy for the Prevention and Treatment of Anxiety and Depression. Curr. Nutr. Food S ci. 2010;6:13–18. doi: 10.2174/157340110790909608. [CrossRef[Google Scholar]
  5. Pase M.P., Scholey A.B., Pipingas A., Kras M., Nolidin K., Gibbs A., Wesnes K., Stough C. Cocoa polyphenols enhance positive mood states but not cognitive performance: A randomized, placebo-controlled trial. J. Psychopharmacol. 2013;27:451–458. doi : 10.1177/0269881112473791. [PubMed] [CrossRef[Google Scholar]

Laisser un commentaire